Pages d'accueil

Le traiteur : vraiment intraitable ?

J-436. Ça paraît beaucoup, mais en réalité, selon notre super retroplanning, nous sommes à peu près dans les temps en matière de traiteurs… Nous avons commencé à prospecter pour choisir celui qui aura l’honneur de proposer son art culinaire à notre repas. Manque de chance pour nous, notre mariage se fera à 600 kilomètres de notre domicile, nous devons donc bien préparer notre prochain déplacement pour effectuer le maximum de visites possibles. Pour cela, nous avons non seulement recensé quelques traiteurs dans la région où tout se déroulera pour nous, mais en prime, pour prendre bien soin de nos lecteurs, nous avons fait l’exercice pour la France entière. En cliquant ici, vous pourrez choisir parmi plus de 3000 traiteurs, sur place ou à domicile.

Petit rappel qui vaut cher : le traiteur est le poste budgétaire le plus important d’un mariage, autant le choisir avec précaution.  Vous avez fixé votre budget, calibré (plus ou moins) votre liste d’invités, alors voici le top 5 des questions à se poser :

Du style ?

Plutôt végétarien ? Buffet froid ? Franchouillard classique ? Il y a forcément un traiteur qui vous correspond, à condition d’être clair dans votre intention. Bien préciser le style de réception attendue vous fera gagner du temps.

Les infrastructures pour cuisiner sont-elles installées ou non ?

Selon que votre repas de mariage se déroule dans une salle ou chez vous, la réponse à cette question peut revêtir une grande importance. Certains traiteurs vous proposeront de venir avec tout le nécessaire de cuisine si besoin, d’autres non et cela aura bien sûr une incidence sur le prix.

Que vous propose exactement votre traiteur ?

Votre traiteur peut vous fournir le vin, mais il peut aussi vous demander le droit de bouchon, c’est-à-dire une taxe pour chaque bouteille ouverte au cas où vous les amenez vous-mêmes. Autre point à valider dès le départ, votre traiteur vous propose-t-il également le dessert ?

Evitons de jouer aux chaises musicales !

Tout comme le nécessaire de cuisine, la location des tables et des chaises  est à prévoir, sauf si, bien sûr, vous avez 150 chaises et 10 tables dans votre garage. Votre traiteur ou votre salle de réception pourra vous proposer ce service ou, à défaut, vous orienter vers des professionnels de ces activités.

Et si ça casse ?

Beaucoup de vaisselle, beaucoup de passage, des enfants qui jouent… bravo à vous si vous ne cassez pas au moins un ou deux verres pendant le repas ! Plus sérieusement, en cas de grosse casse, pensez à l’assurance.

Le sujet est en cours, le débrief est à venir, une fois que nous aurons préselectionné notre traiteur...

Et nous nous lançâmes...

Et nous nous lançâmes... Derrière cette accroche quelque peu laconique se cache une réalité très concrète : nous allons… NOUS MARIER ! Après trois ans de vie commune, le chemin parcouru est déjà long : un appartement acheté, un enfant est né… ne restait plus qu’à officialiser tout cela au moyen d’une cérémonie / fiesta / communion avec nos chers invités. La date est choisie, il nous reste donc une quinzaine de mois pour organiser l’inorganisable. Comme vous, lecteurs, nous avons avidement parcouru la toile, en quête de bons plans en tous genres. Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’information est abondante, mais cela suffira-t-il à clarifier notre planning ? Pas sûr…

Nous avons alors décidé de mettre de l’ordre dans nos réflexions et de vous en faire part, en essayant d’être utiles et pertinents. Quitte à faire le boulot, autant que ça serve à tout le monde !

Dès le début, les écueils pointent le bout de leur nez… la date, sous ses airs de rien, peut être un véritable chausse-trappe : tous les invités superstars DOIVENT être présents. Dans notre cas, le délai est assez long, donc le problème n'en est pas vraiment un, mais si Monsieur avait eu la mauvaise idée de planquer le solitaire au fin fond d’une tartiflette de décembre en déclamant fièrement son intention de convoler en justes noces pendant les ponts du mois de mai, c’eut été une toute autre paire de manches. Et puis songez-y : les salles se réservent une bonne année à l’avance, si vous voulez ne pas vous retrouver dans l’annexe de la salle des fêtes de Saulzay-le-Potier, mieux vaut s’y prendre en avance…

Pour remédier à cela, et à beaucoup d'autres choses à venir, rien ne vaut un bon retroplanning qui permettra de ne rien oublier. Il est même déjà paramétré pour l’impression, comme ça vous pourrez le mettre sur votre frigo, oui on pense à tout...

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site